En préambule

La formation des conseillers numériques est considérablement revue à partir du printemps 2024. Au lancement du dispositif, la formation consistait à passer le premier socle de compétences (le « CCP1 ») du titre Responsable d’Espace de Médiation Numérique (REMN). À l’issue de cette première vague, plusieurs pistes d’amélioration ont été identifiées pour rendre les futures formations plus adaptées à la réalité de terrain des conseillers numériques.

Vous pouvez retrouver l’évaluation de la première vague de formation des conseillers numériques (et du dispositif en général) en cliquant sur ce lien (enquête Labaccès de 2023).

Pour concrétiser ces améliorations, l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires et le Programme Société Numérique, à l’initiative du dispositif Conseiller numérique, ont mobilisé un ensemble de partenaires pour proposer une refonte du parcours de formation des conseillers numériques.

Si le passage du CCP1 du titre REMN reste un passage obligatoire dans la formation des conseillers, de nouveaux modules de formation complémentaires viennent s’ajouter au parcours de formation obligatoire. Ces modules seront accessibles tout au long du contrat du conseiller numérique, dans le cadre de la formation continue. Enfin, le passage du titre complet REMN est également rendu possible pour les conseillers numériques qui le souhaitent.

Frise chronologique du parcours de formation du dispositif Conseiller numérique
Parcours de formation complet – Dispositif Conseiller numérique

Cette page a pour vocation de vous fournir les principales informations concernant le déploiement de l’offre de formation. Vous y trouverez notamment les organismes auxquels vous référer en cas de questions.

Vous pouvez également la page dédiée à l’offre de formation sur le site internet du dispositif Conseiller numérique.

La formation initiale des conseillers numériques

La formation initiale des conseillers numériques est constituée de 2 parties :

  • le passage du CCP1 du titre REMN et de Pix ;
  • l’accès à deux modules de formation complémentaires.

Le ccp1 du titre responsable d’espace de médiation numérique

Cette partie de la formation initiale est coordonnée par :

  • La Fabrik de la Médiation Numérique pour la France Métropolitaine,
  • POP School pour les Départements, Régions d’Outre-Mer et les collectivités d’Outre-Mer (DROM-COM).

Pour les conseillers de la Nouvelle-Aquitaine en formation initiale, l’organisme de référence est donc « La Fabrik ».

Pour démarrer le parcours de formation initiale, il est nécessaire de s’inscrire directement sur le site de La Fabrik de la Médiation Numérique.

Durant cette inscription, un test de positionnement vous sera proposé, ainsi qu’un entretien pédagogique.

Ce test et cet entretien ont pour objectif de placer le conseiller numérique sur un parcours de formation initiale adapté à son niveau.

Le test de positionnement a une durée approximative d’1h30 et l’entretien pédagogique dure environ 45 minutes.

Les trois parcours de formation initiale :

Les trois parcours proposés aux conseillers numériques à l'issue de leur test de positionnement (formation initiale)
  • Le parcours de 70h pour les conseillers numériques disposant de compétences solides sur le numérique et l’accompagnement des publics ;
  • Le parcours de 175h pour les conseillers numériques ayant un niveau intermédiaire en termes d’accompagnement et de culture numérique ;
  • Le parcours de 315h pour les débutants.

Le parcours de formation s’étale sur une durée de 5 à 15 semaines selon le parcours.

Pour toutes questions concernant cette partie de la formation initiale, vous pouvez solliciter directement La Fabrik via les contacts indiqués sur leur site internet.

Les modules de formation complémentaires en formation initiale

Les conseillers numériques ont désormais accès à des modules de formation complémentaires dans le cadre de leur formation initiale ET dans le cadre de leur formation continue (voir plus bas).

Durant le parcours de formation initiale, 2 modules de formation complémentaires au choix sont accessibles aux conseillers numériques. Ces deux modules de formation complémentaires sont obligatoires. Pour en apprendre davantage sur les modules complémentaires, voir plus bas sur cette même page.

Pour accéder à ces modules au titre de la formation initiale, il est toutefois nécessaire d’avoir au moins reçu la convocation à l’examen du CCP1. La réussite dudit CCP1 n’est cependant pas nécessaire pour accéder aux modules complémentaires.

Le récapitulatif de la formation initiale des Conseillers numériques, ainsi que les deux interlocuteurs privilégiés dans ce cadre : La Fabrik de la Médiation Numérique et la Mednum

Les modules complémentaires et la formation continue des conseillers numériques

Concernant les modules complémentaires, la Mednum, ses sociétaires et les membres du consortium sont chargés de l’élaboration de ces modules. Les Hubs régionaux pour un numérique inclusif sont chargés de la coordination et du déploiement sur leur territoire respectif. La Mednum demeure le coordinateur au niveau national.

L’inscription aux sessions de formation se fait directement sur le site internet de la Mednum. Vous y trouverez le calendrier prévisionnel des sessions de formation à venir, ainsi que les formulaires d’inscription.

Les différents modules complémentaires

Les modules complémentaires se répartissent en deux catégories :

  • Les modules de formation « prise en main » permettent aux conseillers numériques de prendre en main un dispositif ou un outil numérique. Ces formations ont une durée de 7h, en présentiel.
  • Les modules de formation « intervenir » permettent aux conseillers numériques de maîtriser une thématique des champs du numérique ou de l’accompagnement d’un type particulier de public. Ces modules se déroulent sur 2 jours non-consécutifs, la première à distance, la seconde en présentiel. Ces modules ont ainsi une durée totale de 14h.

Le descriptif des modules est disponible sur le site internet de La Mednum et via ce lien.

La prise en charge des modules complémentaires

Les conseillers numériques ont accès à une prise en charge de l’Etat d’un module complémentaire par année civile, non rétroactive. Ce module complémentaire est obligatoire.

S’ils le souhaitent, les conseillers numériques peuvent accéder à plusieurs modules complémentaires durant une même année. Toutefois, seul un module est pris en charge par l’Etat par année civile.

Le module « Prise en Main » Aidants Connect

Comme lors de la première vague de formation « Aidants Connect », l’habilitation préalable de la structure au dispositif est nécessaire avant de pouvoir accéder à la formation.

  • Pour les structures non-habilitées : Une demande d’habilitation est possible. Une fois la structure habilitée, celle-ci aura accès au calendrier de formation Aidants Connect. Pour inscrire votre structure au dispositif, rendez-vous sur la page Aidants Connect.
  • Pour les structures habilitées Aidants Connect : Votre référent a accès au calendrier de formation sur son Espace Aidants Connect.
  • Récapitulatif de la formation continue et notamment des acteurs mobilisés sur cette partie du dispositif de formation CoNum

    Passer le titre REMN complet

    Le passage du titre complet s’organise dans un parcours de 17 semaines, à raison d’un jour par semaine, pour un total de 140h de formation.

    La formation est sur un format hybride, composé de sessions à distance et de temps forts en présentiel.

    Pour la Région Nouvelle-Aquitaine, deux organismes de formation sont mobilisés et sont vos principaux interlocuteurs sur le titre complet :

    • l’Espace Numérique Sud-Charente (ENSC) pour tous les départements à l’exception des Landes (40) et des Pyrénées-Atlantiques (64) ;
    • La Mêlée pour les départements des Landes (40) et des Pyrénées-Atlantiques (64).

    On le sait bien, le numérique a un impact durable sur les entreprises, tant sur leur modèle économique que dans leur fonctionnement interne.

    Depuis plusieurs années, les organisations sont incitées à amorcer leur transformation et à se saisir des outils numériques. Une incitation qui s’est subitement accélérée suite à la crise sanitaire de 2020 et ses confinements successifs, où le recours au numérique est apparu comme la solution au bon fonctionnement de l’entreprise (numérisation des documents, démocratisation du télétravail, etc.)

    Toutefois, cette transformation à marche forcée a révélé de nombreuses inégalités liées au numérique dans le monde professionnel. D’après le baromètre FranceNum, plus d’un tiers des TPE n’ont pas mis en place de stratégie numérique en réponse à la situation sanitaire. Une situation pointée par une autre étude de la Banque des Territoires (mars 2022), qui indique que près de deux tiers des TPE sont éloignés du numérique.

    La transformation numérique des organisations et notamment des petites et moyennes entreprises est donc un sujet important à considérer. Pour travailler sur cette question, l’Agence Erasmus+ a convié autour d’une même table acteurs de l’inclusion numérique et de la formation professionnelle, afin de proposer collectivement des solutions adaptées.

    Le référent numérique, une fonction en soutien aux petites entreprises

    Les petites entreprises ont signifié le besoin d’être accompagnées pour s’adapter aux usages numériques. Afin de sensibiliser les acteurs territoriaux à l’importance de l’accompagnement des TPE/PME, le groupe de travail a produit en 2022 un plaidoyer sous la forme d’un guide intitulé « le référent numérique, un levier pour la transformation de votre territoire« .

    Au coeur de ce document, le rôle de référent numérique territorial. Un professionnel intégré aux collectivités ou aux chambres consulaires, apte à conseiller et accompagner dans la durée les petites structures locales dans leur transformation numérique.

    Pour qu’une telle fonction puisse se démocratiser dans les territoires, nous avons réalisé un état des lieux de ce qui se fait déjà, tout en essayant de dégager les compétences essentielles pour accompagner les entreprises, quelle qu’elles soient.

    Ce travail d’enquête a abouti à la réalisation de deux référentiels métier :

  • Le coordinateur numérique référent entreprise, qui établi une première identification des besoins des entreprises du territoire et qui les oriente vers le référent numérique ;
  • Le référent numérique, qui accompagne les entreprises sur leurs usages numériques. Un profil similaire à celui des conseillers numériques, à la différence que celui-ci doit maîtriser les rouages et les enjeux d’une entreprise.
  • Nous étudions la possibilité de proposer ces deux référentiels au Répertoire National de la Certification ¨¨Professionnelle (RNCP), afin de faire certifier (et donc reconnaître) ce type de métiers.

    Concernant le groupe de travail

    Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’Agenda européen pour l’Education et la Formation des Adultes (AEFA).

    À travers des expérimentations de pratiques innovantes conduites par des groupes d’experts, l’AEFA met à disposition des professionnels des outils opérationnels qui favorisent l’accès à la formation des adultes qui en sont le plus éloignés.

    Les membres du groupe de travail

    • l’Agence Erasmus+ ;
    • La Mêlée ;
    • Les Assembleurs ;
    • Social Good Accelerator ;
    • L’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme (ANLCI) ;
    • Uniformation ;
    • INSUP Formation ;
    • Le Pimm’s Médiation de Bordeaux.

    Les ressources pour aller plus loin

    Guide AEFA : le référent numérique, un levier de transformation de votre territoire

    Guide conçu dans le cadre du groupe de travail AEFA autour de la fonction de référent numérique

    Télécharger

    Baromètre France Num 2021

    Une étude de la Direction Générale des Entreprises qui mesure le chemin parcouru par les entreprises, notamment depuis la crise sanitaire, et de mieux identifier les freins et leviers pour accélérer leur transformation numérique.

    Télécharger

    Etude 2022 – Inclusion numérique des TPE : relever le défi

    Etude publiée en 2022 par la Banque des Territoires autour de l’importance de l’inclusion numérique des petites entreprises

    Télécharger

    Devant l’accroissement des démarches en ligne, les professionnels de l’accompagnement sont de plus en plus amenés à réaliser des démarches d’e-administration à la place de leurs bénéficiaires. Le professionnel est ainsi amené à manipuler des données confidentielles, ce qui soulève des questions juridiques (gestion des données, responsabilité du professionnel, etc.)

    Afin de sécuriser aussi bien l’aidant que l’usager, le service numérique Aidants Connect a vu le jour. Son rôle : sécuriser juridiquement la relation entre les deux parties. L’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires est à l’origine de ce dispositif.

    Pour y accéder, les aidants professionnels et leurs structures devaient impérativement passer par une formation. Celle-ci leur permettait de prendre en main l’outil, pour pouvoir l’utiliser durant leurs accompagnements de publics en difficulté avec le numérique.

    Déploiement d’Aidants Connect en Nouvelle-Aquitaine

    Hubikoop a coordonné de 2021 à juin 2023 le déploiement des formations Aidants Connect sur le territoire, en partenariat avec l’INSUP et Fréquence Ecoles.

    Les chiffres concernant la formation aidants connect en nouvelle-aquitaine :

    • 132 actions de formation ont eu lieu sur la région Nouvelle-Aquitaine depuis juin 2021 ;
    • 1858 aidants numériques ont été formés à l’utilisation de l’outil ;
    • 92,115% des répondants jugent « satisfaisantes » ou « très satisfaisantes » les ressources pédagogiques utilisées au cours de la formation ;
    • Les aidants donnent une note de 7,74/10 à leur capacité à accompagner les personnes en difficulté avec le numérique ;
    • 82,375% des participants jugent la formation « satisfaisante » ou « très satisfaisante ».

    Données issues des évaluations de satisfaction de fin de formation (période juin 2021 à juin 2023).

    Les suites d’Aidants Connect en 2024

    À l’heure actuelle, il n’est plus possible de suivre une formation Aidants Connect sur le territoire Néo-Aquitain. Les services à l’initiative du dispositif réfléchissent aux étapes à venir concernant son développement futur.

    Nous actualiserons cette page dès que nous aurons de plus amples informations.

    Nous pouvons d’ores et déjà vous confirmer que la formation Aidants Connect va intégrer le catalogue de formations proposé aux conseillers numériques. Ce catalogue devrait voir le jour au printemps 2024.